6 marches vers une introduction SEO idéale pour atteindre la page 1 de Google

6 marches vers l’introduction idéale pour atteindre la position 1 de Google | Illustration d'en-tête

Lorsque vous rédigez pour le web, l’introduction est une étape cruciale. L’introduction suit de près le titre de la page et doit appuyer la promesse comprise dans celui-ci, en la complétant.

En effet, l’expérience utilisateur à prouver que les 100 premiers mots d’un texte sont primordiaux pour garder l’internaute sur votre page.
Ayez toujours en tête, le parcours de votre internaute. Dans le cas, d’un article SEO ; c’est-à-dire rédigé (en partie) pour se positionner sur les moteurs de recherche, celui vient sans doute de Google après avoir tapé une requête (mot-clé de votre page) ; il attend du contenu qui soit en adéquation parfaite avec le mot ou expression qu’il a tapé et veut que votre contenu réponde à ce mot ou expression.

Ainsi, s’il ne trouve aucun élément dans votre introduction qui lui promette de réponde à sa requête, il ne restera pas sur votre page et retournera sur la page de résultat de Google pour cliquer sur un autre lien de la page qui lui proposera, sans doute, un contenu plus adéquat.
Cet article vous sera utile si vous rédiger pour le web, il vous donnera 6 pistes pour rédiger une introduction parfaire pour le web et favoriser votre positionnement sur la page 1 de votre moteur préféré.

 

marche 1

1 – Introduction SEO : Étayer votre promesse sans trop en dire

6 marches vers l’introduction idéale pour atteindre la position 1 de Google |Photo d'une fille qui lit

Vous le savez sans doute, mais un bon titre d’article SEO, en plus de contenir le mot-clé de votre page, doit contenir une promesse. Une promesse : c’est-à-dire un bénéfice ; un réponse qu’il trouvera en lisant votre article.

L’introduction doit appuyer la promesse contenu dans le titre ; c’est-à-dire qu’il doit préciser celle-ci.

Prenons l’exemple de notre article : « 6 marches vers l’introduction idéale pour atteindre la position 1 de Google ». La promesse proposée est de donner des 6 points (marches) qui permettront de rédiger une introduction parfaire lorsque l’on rédige pour le web.

L’introduction que vous venez de lire a précisé cette promesse en disant que cet article « vous sera utile si vous rédiger pour le web, il vous donnera 6 pistes pour rédiger une introduction parfaire pour le web et favoriser votre positionnement sur la page 1 de votre moteur préféré. ».

Le mot-clé visé par cette page est « … ». L’internaute qui tape ce mot-clé sera, sans doute, intéressé de continuer à lire cette page après cet introduction (vous en êtes sans doute l’exemple), car il se dit : c’est ce que je recherche, je veux rédiger une introduction qui plaises à mon lectorat et lui donne envie de rester sur la page. ».

D’ailleurs, n’hésitez surtout pas à vous demander qu’elle est mon intention de recherche lorsque vous tapez un mot-clé sur Google, car c’est à partir de cette intention de recherche que vous pourrez rédiger l’introduction parfaite, et plus encore l’article SEO parfait.

Marche 2

2 – Soyez concis et utilisez des termes accessibles

Rédiger une belle promesse dans votre introduction n’est pas suffisant. Vous devez, en plus, faciliter la lecture de cette introduction (et de la promesse comprise dans celle-ci) à votre lecteur. Il faut que l’introduction soir ultra lisible (facile à lire) et facilement compréhensible. Si l’internaute s’y reprend à plusieurs fois pour comprendre une phrase, il ne restera pas sur votre contenu, IL N’A PAS DE TEMPS A PERDRE.

Soyez donc concis : faites des phrases courtes ; des paragraphes de quelques lignes, n’hésitez pas à aérer votre texte avec des sauts de lignes. Cela intimidera moins votre lecteur et lui donnera donc envie de lire votre contenu.

Utilisez des termes accessibles ; qui n’intimide pas votre lecteur. Utilisez des mots simples. Eviter les mots scientifiques, trop technique. Votre lecteur doit être capable de comprendre l’ensemble de votre texte en une lecture.

Marche 3

3 – Elle ne doit pas être trop longue, ni trop courte

N’écrivez pas une introduction trop longue ; c’est prendre le risque de trop en dire et de perdre votre utilisateur. Celui-ci pourrait y trouver sa réponse ou au contraire savoir qu’il ne trouvera pas sa réponse dans votre contenu, uniquement avec l’introduction.

N’écrivez pas une introduction trop courte ; c’est prendre le risque de ne pas en dire assez. C’est prendre le risque de ne pas préciser votre promesse (cf marche 1).

Une bonne introduction fait 100 à 200 caractères en moyenne.

SEO Sémantique

SEO Technique

Popularité & SEO

Rédaction Web

Mot-clé

Balise HTML

Méta SEO

Métas Sociales

Linking interne

Données

Plugins

Outils SEO

Recommandé pour vous

 

 

 

 

Balises HTML h1, h2, h3…h6 : les utiliser à bon escient pour atteindre la première position sur Google, tout un art !

Les balises h1, h2, h3…h6 (aussi appelées : structure hn) d’une page web permettent de donner une structure à une page web et ainsi d’en faciliter la lisibilité.

 

Marche 4

4 – Introduction SEO : Faites-vous relire

Vous avez respecté les trois points suivants, vous êtes satisfait de votre introduction ? N’oubliez pas de vous faire relire, c’est essentiel !

Une faute d’orthographe ou encore de syntaxe pourrait vous faire perdre en crédibilité, soyez s’en sûr.

Nous vous invitons d’ailleurs à lire l’article sur l’importance de l’orthographe dans votre stratégie SEO, en cliquant ici.

Marche 5

5 – Insérez-y votre mot-clé et des synonymes si possible

6 marches vers l’introduction idéale pour atteindre la position 1 de Google | Photo d'un homme sur son portable

Pensez à insérer votre mot-clé dans votre introduction. C’est une règle de Google, donc, un conseil faites-le ! Et si possible en début d’introduction. Mais, attention ! il faut que ça ait l’air naturel.

Donc évitez les :
Mot-clé : début de l’introduction… Vos lecteurs n’y comprendront rien.

D’ailleurs si vous pouvez, n’hésitez pas à insérer, également, des synonymes de celui-ci.

Marche 6

6 – prenez plaisir à l’écrire et à la lire

 

C’est sans nul doute le point le plus important, faites-vous plaisir !

Si vous ne prenez pas plaisir à écrire et lire votre contenu, la chance pour qu’il en soit de même pour vos lecteurs est très importante.

Prenez des pauses, longues même s’il le faut. Mais, ne publiez pas un article que vous ne prenez pas plaisir à lire. Cela vous portera dans la conscience, car vous êtes pro et les pros n’aime pas décevoir leurs lecteurs ;).

SEO Sémantique

SEO Technique

Popularité & SEO

Rédaction Web

Mot-clé

Balise HTML

Méta SEO

Métas Sociales

Linking interne

Données

Plugins

Outils SEO